Electricité

 

Votre habitation est le reflet de votre personnalité et doit vous correspondre au quotidien.

Chaque pièce est comme vous, unique et a donc des besoins différents en électricité selon l'usage que vous voulez lui attribuer.

En effet, vous ne devez pas éclairer une cuisine comme une chambre, la salle de bains doit être bien protégée…

L’installation électrique d’une habitation est capitale, elle se doit d’être réalisée dans les règles de l’art.
Vous devez également respecter et appliquer les normes du R.G.I.E. (Règlement Général sur les Installations Electriques). Pour en savoir plus sur ce règlement, consultez le site du gouvernement, http://economie.fgov.be/energy/electricity/electricity_fr_001.htm.

Afin de ne rien laisser au hasard, voici quelques conseils faciles à appliquer.

  • Pensez à placer une prise près de la table de la salle à manger, c’est très pratique pour les fondues, pierrades et chauffe-plats.
  • Si vous aimez les lampes d'ambiance, installez une canalisation de bouclage. De cette manière, vous pourrez allumer et éteindre un ensemble de luminaires avec un seul interrupteur.
  • une musique d’ambiance est toujours agréable, n’oubliez pas les prises audio…
  • Comme il est agréable de cuisiner dans une belle cuisine bien aménagée, posez suffisamment de prises à proximité du plan de travail, c'est tellement plus joli que les multi-prises.
  • Vous aimez lire dans votre lit? Placez une prise de chaque côté de celui-ci. Installez également un interrupteur qui vous permet d’allumer et d’éteindre tout en restant sous la couette.
  • Pour la chambre d’enfant, prévoyez son évolution en chambre d’ado. Veillez à placer un certain nombre de prises mais aussi un câble de télédistribution et de téléphonie.
  • Dans la salle de bains, aucune prise ne peut se trouver dans un rayon de 60cm de votre baignoire ou douche.
  • N’oubliez pas d’équiper le garage, la terrasse et l’abri de jardin.

La prise de terre
L’installation d’une boucle de terre est une des premières étapes de la construction…
Une boucle de terre est un conducteur massif (cuivre) de 35mm² qui est placé sur le pourtour et sous les fondations des murs extérieurs. Elle est installée à fond de fouille et recouverte de sable pour éviter tout contact avec la fondation. Les extrémités de la boucle sont ensuite reliées à une borne de raccordement. Un coupe-terre est obligatoire, il permet de mesurer la résistance de terre à tout moment.
Le rôle d’une prise de terre est de diriger les courants de défaut vers la terre afin que la personne qui touche l’appareil défectueux ne soit pas électrocutée.

La prise de terre est reliée au coffret de répartition grâce à un conducteur jaune ou vert.

Le différentiel
Un différentiel est une source de protection supplémentaire. Il permet de couper l’installation lorsqu’un appareil électrique entre ne contact avec de l’eau.

Par ailleurs, le placement d’un différentiel général est obligatoire en tête de toute installation électrique.

Le raccordement électrique provisoire
Si vous faites bâtir, sachez qu’il est possible de placer un coffret de chantier. Ce coffret est en réalité une armoire électrique verrouillable dans laquelle se trouve un compteur kWh et aboutit un câble de raccordement.

Même si elle est temporaire, cette installation doit convenir aux normes du R.G.I.E.

Si vous vous entendez bien avec vos futurs voisins, vous pouvez, avec leur accord, puiser l’électricité chez eux. Il vous suffit alors de placer un compteur séparé qui vous permet de connaître votre consommation et de payer votre voisin en toute honnêteté.