Travailler en ALE

Qui peut effectuer des activités en ALE ?

  • Chômeur depuis 2 ans si moins de 45 ans
  • Chômeur depuis 6 mois si plus de 45 ans
  • Personne percevant le revenu d'intégration sociale (RIS), indemnisée et inscrite comme demandeur d'emploi libre au FOREM.

Procédure à suivre :

  • S'inscrire à l'ALE de sa commune.
  • Vous pouvez travailler jusqu'à 70 heures par mois.
  • Si les conditions susmentionnées sont respectées, l'inscription est obligatoire et le travail, effectué sur base volontaire.

Combien êtes vous payé ?

Le complément que vous toucherez en ALE n'altère en rien vos allocations de chômage. Par heure de prestation, vous percevrez 4,10 € par heure, en plus de vos allocations de chômage.

Comment serez vous payé ?

A la fin de chaque activité ou en fin de mois, vous recevrez de l'utilisateur le nombre de chèques correspondant au total des heures prestées. Vous remettrez le tout, en fin de mois à votre organisme de paiement (syndicat, capac, cpas ).
Vous recevrez également vos frais de déplacement.

Vos avantages

Si vous travaillez 45 heures, vous toucherez 184,50 € par mois;
Si vous travaillez 70 heures, vous toucherez 287 euros par mois (ceci pour certaines activités);
Si vous travaillez 150 heures, vous toucherez 615 euros par mois (horticulture et agriculture), en complément de votre allocation de chômage.
Le maximum d'heures à prester pour l'année est de 630 heures.

En matière d'assurance, vous êtes couvert par une police responsabilité civile, accident du travail et sur le chemin du travail.

Travailler pour l'ALE donne le droit à une dispense de 180 heures pour le contrôle de l'ONEM. Attention, cette dispense ne compte par pour les convocations au FOREM (vous devez toujours y répondre).

© ALE Eghezée (titres-service) • pagesinternet.be